image module Journées d'hospitalisation

Cas particuliers

Module : Journées d'hosp.

Cas du bloc opératoire

Il n’y a pas de journées d’hospitalisation pour le bloc opératoire, les données de consommation de ce type d’UF sont alors déversées dans d’autres services de chirurgie automatiquement :

  • Bloc ayant la même discipline (code DE) qu’une UF de l’établissement : les consommations du bloc sont déversées dans l’UF correspondante
  • Bloc général : les consommations sont déversées dans la consommation globale de l’établissement pour l’activité de chirurgie (service + bloc)

Il n’y a pas de journées d’hospitalisation au bloc opératoire, il ne faut donc renseigner aucune information concernant les JH pour le bloc (ni passage au bloc par exemple) et ne surtout pas mettre « 0 » au niveau des journées d’hospitalisation.

 

Cas de la maternité

  • Cas n°1 : Seules les journées d’hospitalisation "maman" sont comptabilisées dans l’établissement avec les consommations d’antibiotiques uniquement "maman" Renseigner alors les JH "maman" et les consommations d’antibiotiques "maman" au sein d’une même UF.
  • Cas n°2 : Seules les journées d’hospitalisation "maman" sont comptabilisées dans l’établissement avec les consommations d’antibiotiques "maman" et "bébé" mélangées au sein de la même UF > Renseigner alors les JH "maman" et les consommations d’antibiotiques "maman" + "bébé" au sein de la même UF.
  • Cas n°3 : Les journées d’hospitalisation "maman" et "bébé" sont comptabilisées séparément dans l’établissement avec les consommations d’antibiotiques "maman" et "bébé" séparément > Renseigner alors les JH "maman" + les consommations d’antibiotiques "maman" au sein d’une UF "maman" et les JH "bébé" + consommations d’antibiotiques "bébé" au sein d’une autre UF "bébé" (code TA = 97).